top of page
  • GODET Anne-Laure

Expertise médicale amiable ou judiciaire : A quoi dois-je m'attendre ?




Victime d’un accident corporel ? Vous avez reçu une convocation à une expertise médicale ? Pas de panique ! Cet article vise à vous éclairer sur le déroulement de cette procédure et à vous aider à aborder cette étape sereinement.

 



I-            Avant l’expertise

 

Vous venez de recevoir une convocation à une expertise médicale.

 

Tout d’abord, vous devez vous assurer que vous disposez de votre dossier médical complet.

 

Pour cela, vous devez solliciter la copie de votre dossier médical auprès de tous les établissements et professionnels de santé qui vous ont pris en charge (exemple : hôpital, clinique, médecin traitant, ostéopathe, kinésithérapeute, etc.).

 

Votre Avocat spécialisé en dommage corporel peut vous fournir un courrier type de demande de copie du dossier médical.

 

Une fois le dossier complet en votre possession, votre Avocat l’envoie - avec votre accord - à l’expert médical désigné par la compagnie d'assurance.

 

Ensuite, pour que l’expertise se déroule dans les meilleures conditions possibles, il est fortement recommandé de vous entourer de :

 

-              Votre Avocat,

-              Un médecin expert conseil de victimes

 

Le médecin conseil va prendre connaissance de votre dossier médical et réaliser, en amont de l’expertise, une consultation.

 

Expert en réparation du dommage corporel, le médecin conseil possède une connaissance approfondie des techniques d’évaluation et pourra dialoguer efficacement avec l’expert médical.

 

 

II-         Pendant l’expertise

 

Le jour de l’expertise est arrivé : vous vous rendez au cabinet de l’expert médical accompagné de votre Avocat et de votre médecin conseil de victimes. Comment va se dérouler la réunion d’expertise ?

 

La réunion d’expertise a lieu en trois temps :

 

1.    Tout d’abord, l’expert va retracer votre parcours médical depuis l'accident dont vous avez été victime sur la base de votre dossier médical.

 

2.    Ensuite, il va vous interroger sur vos doléances (un récapitulatif des plaintes et de l’impact de vos séquelles sur votre vie quotidienne) et procéder à votre examen clinique.

 

3.    Enfin, l’expert médical, le médecin conseil et votre Avocat vont discuter de l’évaluation de chaque poste de préjudice que vous subissez.

 

 

III-      Après l’expertise

 

L’expertise médicale est terminée. L’expert médical va maintenant rédiger son rapport d’expertise en contradictoire avec votre médecin conseil qui le cosignera. Ce rapport vous est ensuite adressé, et vous le transmettez à votre Avocat.

 

Commence alors une étape cruciale : la négociation de votre indemnisation. Sur la base des conclusions du rapport d’expertise, votre Avocat prend contact afin de négocier avec la compagnie d’assurances chargée de vous indemniser.

 

Une fois qu’un accord est trouvé sur le montant des indemnités, un procès-verbal de transaction est rédigé et signé par les parties. Ce document officialise l’accord trouvé et permet le versement des sommes dues.

 

 

IV-        Le rôle de votre Avocat spécialiste de la réparation du préjudice corporel

 

Le rôle de votre Avocat est multiple : d’abord, il vous aidera à constituer votre dossier médical et s’assurera qu’aucune pièce ne manque. Il pourra également vous mettre en relation avec un médecin conseil de victimes.

 

Ensuite, sa présence est primordiale lors de la réunion d’expertise : il veillera à ce qu’aucune information n’ait été oubliée, et que tous les postes de préjudice aient été abordés et correctement évalués, en collaboration avec le médecin conseil de victimes.

 

Enfin, votre Avocat négociera avec la compagnie d’assurances pour vous faire obtenir une juste indemnisation de vos préjudices.

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page